Zum Hauptinhalt springen Zur Suche springen

Musée de la Citadelle et pavillon d’information de Jülich

Les voies romaines furent les bases essentielles pour le développement culturel des derniers 2000 ans. La ville de Jülich fut construite grâce à la route antique de Cologne à Boulogne-sur-Mer (Via Belgica). La ville romaine Iuliacum était une station relais située près du passage de la Rur. La piste cyclable culturelle et touristique fut aménagée dans le cadre du projet : « Espace de découverte  | Via Agrippa – Via Belgica » de Cologne jusqu’à Übach-Palenberg.

« Les romains, la renaissance et le romantisme » : L’exposition montre des itinéraires à travers les époques : ici Carl Friedrich Lessing (1808 – 1880), Am Wachfeuer. L‘ Auberge près de Gerolstein, 1836, Musée de la Citadelle à Jülich
« Les romains, la renaissance et le romantisme » : L’exposition montre des itinéraires à travers les époques : ici Carl Friedrich Lessing (1808 – 1880), Am Wachfeuer. L‘ Auberge près de Gerolstein, 1836, Musée de la Citadelle à Jülich

Le centre d’information de la « Via Belgica » ayant comme thème « Les romains, la renaissance et le romantisme » se trouve dans la tour sud-est de la citadelle de Jülich. L’exposition montre clairement l’influence des voies romaines dans le développement de cette ville. La voie romaine jouait sur l’identité et la culture (les romains), l’urbanisme (la renaissance) et le paysage (le romantisme). Le musée montre des trésors émanant de collections pour chaque époque, des installations multimédia invitent le visiteur au voyage à travers le temps et l’espace. A l’aide d’un modèle de découpe des fouilles de la voie âgée de 2000 ans, le visiteur peut admirer la surface de la route du temps des romains jusqu’à l’asphalte du 20ème siècle.

La citadelle de Jülich fait partie des fortifications les mieux conservées de l’âge moderne et représente une réelle attractivité. La façade orientée vers l’est du château ducal  créée à partir de l’an 1548 est un vrai bijou de la Haute Renaissance italienne. Le château et ses expositions sur l’histoire de la construction et la Via Belgica  « Les romains, la renaissance et le romantisme »  ainsi que les fortifications rénovées avec les fossés et casemates méritent la visite.

Visualisierung des Ausstellungsbereiches „Romantik“, mit dem zentralen VIA-Modul Visual: www.ulrich-hermanns.de
Visualisierung des Ausstellungsbereiches „Romantik“, mit dem zentralen VIA-Modul
Visual: www.ulrich-hermanns.de
Ein Zeitungskiosk der 1970er Jahre wurde zum modernen Informationspavillon Visual: www.ulrich-hermanns.de
Ein Zeitungskiosk der 1970er Jahre wurde zum modernen Informationspavillon
Visual: www.ulrich-hermanns.de

Quelques mètres plus loin, entre la citadelle et le centre de la ville se trouve la place du château avec son nouveau pavillon d’information pour touristes. Ce service offre :

 

  • Des conseils concernant les activités et attractions de Jülich
  • Du matériel d’information destiné aux touristes sur Jülich et sa région
  • Des cartes géographiques pour des pistes cyclables et pédestres
  • L’organisation de visites guidées sur la ville et la citadelle
  • Informations sur l’hébergement à Jülich
  • Informations sur les manifestations, la gastronomie et le shopping     

Le centre d’information offre également un module d’introduction pour la découverte du projet « voies romaines » et vous informe sur la multitude d’activités. 

Situation et plan d‘accès

Avec les transports publics
De Düren avec le bus DKB en direction de Jülich/Linnich jusqu’à la gare Jülich Environ 10 minutes de marche jusqu’à la citadelle.

En voiture
A 44, sortie Jülich; de Düren via la B 56; depuis la A 61 via la B 55. Le musée de la Citadelle est partenaire de DB Regio NRW dans le projet "Klasse unterwegs", qui offre dans tout le pays des excursions journalières pour élèves et professeurs des destinations choisis avec les billets SchönerTagTicket .